GESTION et AMENAGEMENTS

D'après le PDPG (plan déparlemental de gestion piscicole), les rivières du bassin de la Nive ne souffriraient pas de déficit de population, excepté pour l'anguille.

Néammoins, certains secteurs aux capacités d'accueil très importantes ne sont pas colonisés à cause d'obstacles infranchissables.

LIEUX D'INTERVENTION

Grâce aux prospections et pêches éléctriques antérieures, les cours d'eau déficitaires ont été identifiés et étudiés afin de déterminer 2 critères fondamentaux:

  • la capacité d'accueil du milieu naturel
  • la cause probable du déficit en poisson (barrages, embâcles, pollutions...)

Plusieurs ruisseaux ont ainsi pu être mis en évidence:

  • L'Estaynou, le Munhoco erreka et l'Arrain Putchuko erraka (Bidarray)
  • L'Intzarrazkiko erreka (Lecumberry)
  • Le Sarrasquette et l'Apateko Erreka (Bussunaritz)
  • L'Hayra (Banca et Urepel)
  • Le Bastan (Bidarray)

LES SOLUTIONS

LA REMONTEE DES GENITEURS EN AMONT DES OBSTACLES

 

Lorsque l'aménagement est impossible, il est envisageable de prélever des spécimens adultes reproducteurs en aval et de les introduire en amont du barrage.

Les parties amont seront donc repeuplées de manière naturelle.

Les alevins issus de cette reproduction pourront atteindre les parties aval étant donné que la dévalaison est plus abordable que la montaison.

L'AMENAGEMENT DU MILIEU

 

Nous étudions la faisabilité de reconnecter les ruisseaux dont la capacité d'accueil est élevée.

Plusieurs aménagements sont possibles en fonction de l'obstacle:

  • adaptation des buses pour le passage des poissons
  • retrait des embâcles entravant la libre circulation des poissons et des matériaux
  • réalisation d'échelles à poissons pour franchir les barrages
  • suppression de barrages inactifs

L'ALEVINAGE



Après des années d'alevinage en boites Vibert contenant chacune 1000 oeufs de truite fario, les résultats se sont montrés très décevants.

Les individus au stade oeufs étant très fragiles et sensibles à toute contrainte climatique, certaines campagnes d'alevinages se sont soldées par des pertes allant jusqu'à 90%.

Pour autant, si le franchissement du poisson est impossible dans certains secteurs (têtes de ruisseaux...), l'alevinage peut être considéré par l'introduction d'alevins à vésicule résorbée.

Ceux-ci seront issus de la reproduction de géniteurs prélevés dans le bassin et remis à l'eau 48h après la ponte.

ACTUALITES

La campagne de pêche électrique de la Fédé à été réalisée dédut juillet

voir les photos

Atelier pêche nature

 

 L'APN 2017 est clôt 

voir les photos

 

Rdv en Avril 2018

NOUS JOINDRE

 

AAPPMA APRN

54 route de Bayonne

64220 UHART CIZE

 

Tél : 05 59 49 14 48

Portable : 06 08 24 45 21

 

info@aprn.fr

garderieaprn@hotmail.fr

 

Où nous trouver : cliquer ici

 

Nous contacter en ligne : ici

 

Nous rejoindre sur :

HORAIRES D'OUVERTURE

 

Du lundi au vendredi

de 9h30 à 12h30

NIVEAU DES RIVIERES

 

Pour consulter en temps réel le niveau des nives:

Cliquez ici

METEO


Saint-Jean-Pied-de-Port